Méthodes naturelles pour luter contre la trichotillomanie

Dans cet article, nous explorons quelles sont les méthodes naturelles pour luter contre la trichotillomanie.

Les crises de trichotillomanie sont souvent entraînées par le stress ou d’anxiété. Il existe de nombreuses méthodes pour limiter ces deux facteurs. 

N’hésitez pas à en tester plusieurs pour trouver celle qui fonctionnera le mieux !

Les plantes médicinales

1. La camomille

 

En plus de combattre les troubles digestifs, les irritations de la peau et les maux de gorge, la camomille permet aussi de lutter contre le stress et l’anxiété. 

Tous ces bienfaits ont été prouvés scientifiquement par différentes études. Une portant sur des femmes deux semaines après leur accouchement a démontré que celles buvant de la tisane de camomille avaient moins de symptômes de dépression postpartum que les femmes n’en buvant pas.

Fleur de camomille

Attention néanmoins, malgré tous ses bienfaits, la camomille est déconseillée aux femmes enceintes, aux asthmatiques et aux personnes allergiques aux pollens.

2. Le thé vert

 

Le thé vert est cultivé en Asie depuis des millénaires. Il a toujours été utilisé pour ses vertus stimulantes. Il aurait aussi la capacité de ralentir le rythme cardiaque et de faire baisser la tension artérielle.

La camomille et le thé vert contiennent des flavonoïdes connus pour leur effet reposant et tranquillisant. Il est déconseillé de les boire pendant les repas car ceux-ci réduisent l’absorption du fer.

3. La lavande

 

L’arôme de lavande peut être considérée comme un “anti-inflammatoire émotionnel”. 

Elle a un puissant effet sur l’anxiété qui a été démontré lors d’une étude en Grèce où les patients étaient moins anxieux dans la salle d’attente d’un dentiste si un arôme de lavande était diffusé. 

De même dans une étude en Floride sur des étudiants avant un examen.

Champ de lavande

Il ne faut pas en abuser, l’extrait de lavande est très puissant et peut embrumer l’esprit. Il est recommandé de respecter les doses inscrites sur la notice du produit ou bien de demander à son pharmacien avant de l’utiliser.

4. La valériane

 

Fleur de valériane

Contrairement au thé qui réduit l’anxiété en plus d’être un excitant, la valériane agit elle comme un sédatif. Elle a été approuvée par le gouvernement allemand comme étant un traitement contre les troubles du sommeil.

La valériane pourra vous aider le soir pour vous endormir plus facilement et vous calmer en cas de stress ou d’obsessions nocturnes vous empêchant de dormir. Veillez à ne pas en consommer avant de conduire ou si vous devez effectuer des tâches demandant toute votre attention.

A cause de son odeur puissante, les consommateur préfèrent l’utiliser sous forme de capsules plutôt que sous forme d’infusions.

5. La mélisse officinale

 

La mélisse ou citronnelle tient son nom du grec “melissophullon” qui signifie “feuille à abeilles”. Elle est reconnaissable à son odeur citronnée.

La mélisse est utilisée au moins depuis le moyen âge et était très populaire au XIXe siècle sous forme de tisane. Elle est maintenant vendue sous forme de thés, capsules ou d’huiles essentielles.

D’après une étude menée au Royaume Uni, à l’université de Northumbrie, elle offre des bienfaits apaisants en plus d’augmenter la précision et la vitesse d’exécution de certaines tâches.

Feuilles de mélisse officinale

Consommer trop de mélisse au contraire entraîner une augmentation de l’anxiété. Suivez bien les indications !

Une méthode de respiration

Respiration 4-7-8

 

Femme entrain de respirer

Il existe des exercices de respiration prouvés efficaces à réaliser lorsque vous vous sentez stressés ou anxieux.

Dans son livre “Spontaneous Happiness”, Andrew Weil décrit une technique de respiration appelée 4-7-8.

Il expose le fait que vous ne pouvez pas respirer profondément et être anxieux en même temps.

Pour faire l’exercice 4-7-8, expirez complètement l’air de vos poumons par votre bouche, puis inspirez par votre nez en comptant jusqu’à 4. Retenez votre respiration en comptant jusqu’à 7 puis en laissant l’air sortir par votre bouche lentement en comptant jusqu’à 8.

Répétez cet exercice deux fois par jour conserver l’effet apaisant toute la journée.

Conclusion

Comme vous avez pu lire, il existe de nombreuses façons de lutter contre le stress et l’anxiété et donc de luter grâce à des méthodes naturelles contre la trichotillomanie.

Dans cet article, nous vous proposons plusieurs méthodes basées sur les plantes médicinales : la camomille, le thé, la lavande et la valériane. Certaines de ces plantes doivent être prises avec parcimonie. Veillez bien à suivre les quantités indiquées sur les emballages ou de poser la question à votre pharmacien.

L’exercice de respiration est facile à appliquer où que vous soyez, n’hésitez pas à le réaliser dès que vous en ressentez le besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 ⁄ 5 =